Le blog de poker de ktr3is

Comment se construire une bankroll en ligne sans faire de versement ?

dimanche 25 mai 2008

Mes débuts en cash-game !

Le moins qu'on puisse dire, c'est que j'y vais à reculons :-) . Du coup, je mélange : un petit peu de cash-game, un SnG, retour sur le cash-game, un MTT. Résultat des opérations, et bien c'est pas fameux fameux.

J'ai fait trois sessions de cash game (en NL10). J'ai été positif sur la première (+3.90$), du coup je me suis payé deux MTT que j'ai perdus, annulant ainsi mon petit gain ;-) . Ensuite le SnG m'a fait quelques clins d'oeil : 5ème sur 9, et hop 5$ en moins, punaise ça va vite !

Deuxième session où ça ne se passe pas du tout comme dans les livres : je perd 7.45$, à coup de cave à 4$ ! Je laisse passer quelques heures et je m'y remet pour une troisième session sur deux tables (le ktr3is multitable, où va-t-on ;-) ) . Tout le long de cette troisième session, j'ai cru que j'allais être négatif, puis sur une dizaine de mains, le jeu est arrivé, je me suis refait pour finir légèrement positif (1.25$) au bout d'une heure !

Bankroll à 123,55$

samedi 10 mai 2008

Quoi de neuf ?

Mais alors que s'est-il donc passé depuis ce dernier sauvetage in extremis de la relégation aux 2$ ? Et bien, j'ai tout d'abord fait deux SnG à 5$ et je ne sais pas si c'est parce que je n'avais pas la pression ou quoi, mais j'ai fini 7ème deux fois ! A chaque fois sur du bon bad beat des familles, mais bon, la variance, bla bla bla, tout ça, bla bla bla, tu ne te souviens que des bad beats et pas des coups de chance, bla bla bla bla, ok oK OK ... STOP ! Résultat des opérations, je viens de perdre 11$ et je me retrouve une nouvelle fois avec le couteau sous la gorge et l'épée de Damoclès (oui, oui, les deux en même temps, pas évident à gérer ;-) )

Du coup, petit craquage, je me suis dit : "et pourquoi pas du cash game ?". Rappel : je suis un newb de chez newb en cash game. Mais c'est pô grave ! Je m'inscris donc à une table short-handed de NL10 (c'est comme ça qu'on dit non pour les 0.05/0.10 ?) avec 4$ (on ne va quand même déroger aux règles de gestion de bankroll), et c'est parti ! En 9 minutes, je gagne 5,35$ (cool, presque un SnG de remboursé ;-) ). Conscient que j'ai eu beaucoup de chance (notamment grâce un fou furieux qui tapisse avec top pair et mauvais kicker), je décide quand même de retenter ma chance. J'arrive, assez péniblement à gagner 1,55$ en ... trois quarts d'heure :-o . Tout de suite c'est sûr, il y a une baisse dans le rendement !

Redynamisé par tout ça, je me ré-inscris à un SnG 5$ 9 participants, que j'arrive à gagner ! En heads-up, je suis tombé contre un Russe qui faisait ses débuts (pas reconnu à OPR, et seulement 7 tournois sur Sharkscope), je n'en ai fait qu'une bouchée, je n'en suis pas spécialement fier mais punaise, c'était trop bon !!!

Résultat de tout ça, bankroll à 143,85$

jeudi 8 mai 2008

Redescente aux 2$ ?

Et bien non, ce n'est pas pour tout de suite ! Je viens de gagner un SnG 5$ 9 joueurs. C'est incroyable mais j'ai réussi à remporter les 3 derniers SnG 5$ que je qualifiais de "der des ders" (i.e. si je le perds je descends en 2$) :

  1. ici,
  2. ici,
  3. et le dernier que je viens de jouer aujourd'hui.

Est-ce parce que, sans m'en rendre compte, je les joue différemment ? Ou est-ce juste une coïncidence ? Et bien je n'en sais rien !

Ma yoyo-bankroll à 130,95$

mercredi 7 mai 2008

Deuxième journée à 10$

Comme mon épicier est un peu voleur, paraît-il, aujourd'hui, je change de crémerie, je vais à la grande surface. Bon, c'est un peu loin et, une fois arrivé, j'ai mis un peu de temps à me repérer, c'est tellement grand là dedans...

Moi, je voulais un petit SnG 5$ 9 joueurs, je pensais naïvement qu'ils avaient rangé ça à côté des SnG 2$ qui se trouvaient en tête de gondole. Au bout d'un quart d'heure, je tombe sur un vendeur qui me dit qu'ils les ont regroupés avec le PLO8, une promotion bla bla bla, la vague impression qu'il n'y connaît rien. Bah si quand même les vendeurs de grandes surfaces spécialisées, ils s'y connaissent non ? Enfin bon, bref, passons, je finis par trouver le bon rayon, une fois dedans, hors de question d'aller voir ailleurs ! Je m'installe, c'est parti :

  • Premier SnG à 5$, tout se passe bien, je fais monter tranquillou mon stack. Je touche :Ah :Ac au cut-off (ouhaouh, géniale la grande surface, beaucoup mieux que chez le petit commerçant !), je raise 3BB, c'est suivi par le joueur au bouton. Le flop :8c :8s :Kh , je mise à hauteur du pot, j'espère que l'autre joueur à un K avec un bon kicker, il tapisse, je suis, il montre :Kd :Qd , seulement deux outs pour le sauver, j'ai 88% de chance de gagner ! La turn :2h (95% de chance de gagner) et la river :Ks (0% de chance de gagner). Pas de regret.
  • Deuxième SnG, un moment de fébrilité lorsque je me retrouve à AQ contre KQ preflop mais tout se passe bien. Nous ne sommes plus que 4, je suis short stack, mais pas de beaucoup, j'ai :Ah :Ks , UTG, je raise 3BB : 480 (ce qui est beaucoup avec mon M de 8), c'est suivi par le chip leader. Le flop :Qh :Kc :8c , il mise 400, je tapisse, il suit et montre :Kh :Td , les outs, il en a trois : turn :Ac , river :Jd , j'ai mis un quart de seconde à comprendre pourquoi tous les jetons partaient vers lui...

Les grandes surfaces, j'aime pô ça...

Bankroll à 113,95$, c'est le retour de la der des ders, et ça sera chez mon petit commerçant ;-)

lundi 5 mai 2008

La journée à 10$

- Bonjour m'sieur k3, comment allez-vous aujourd'hui ?

- Ecoutez, ça va pas trop mal, je viens de gagner un petit SnG à 5$, ce qui me permet de ne pas redescendre aux 2$, en plus il fait beau, que demander de plus ?

- Qu'est-ce que je vous sers aujourd'hui ?

- Je ne sais pas trop, qu'est-ce que vous avez de bon ?

- Un peu de tout aujourd'hui : du SnG, du MTT, du Shout Out, c'est nouveau, du Knock-out... Qu'est-ce qui vous ferait plaisir ?

- Je me laisserais bien tenter par un classique SnG 5$ 9 joueurs pour commencer !

- Ok, rien de tel que les valeurs sûres ! C'est parti, voyons, voyons : ah, désolé vous finissez à la 5ème place sans avoir touché une seule main intéressante, désolé m'sieur k3...

- Ah, tant pis, bon bah, mettez-moi le 50 FTP pour essayer de gagner un token à 26$ alors !

- Oui, bonne idée, c'est parti, vous êtes 412 inscrits. Voyons ça : oups, une mauvaise chute, pas de bonnes rencontres, vous sortez 147ème ... Et avec ça, ce sera ?

- Bon, ce n'est pas grave, je vais essayer le 3$ + 0,30$ Knock-out à 90 joueurs pour voir, c'est une première pour moi !

- Très bon choix ! Vous sortez un joueur en début de tournoi et après plus grand chose, vous finissez 21ème, loin de la bulle, vous reprendrez bien un petit quelque chose ?

- Bon, je vais finir par ce petit MTT à 1$ là dont personne ne veut.

- Pas de problème, vous êtes 482 inscrits, vous sortez 180ème et avec ça ce sera ?

- Non, bon bah, c'est bon là, j'ai ce qu'il me faut, je repasserai un autre jour !

- Très bien, ça vous fait donc 9,80$, je retire le bonus de 0,50$ pour le KO : 9,30$ ! Vous réglez comment ?

Bankroll à 124,95$

dimanche 4 mai 2008

Dernière tentative à 5$ avant la descente à 2$

C'est donc parti pour mon der des ders, en quelque sorte un barrage pour éviter le relégation en 2$ ;-) . Dire que je ne souhaite pas y retourner est un doux euphémisme...

  • Nous sommes tous assis ; comme d'habitude, je commence par un petit tour de table avec OPR, et comme d'habitude, je constate que très peu de joueurs sont profitables en MTT (alors là, je sais, je joue des SnG mais comme je n'ai que 5 shots sur sharkscope, je commence toujours par OPR ;-) ). En fait, il n'y a que deux joueurs qui ont pu montré du profit récemment : moi et un certain DouglasKlein.
  • Un début de tournoi plutôt mouvementé, avec pas mal d'action ! DouglasKlein arrive à mettre à tapis preflop deux autres joueurs, il se retrouve avec :As :Ah contre :8s :8d et :5s :5d et a donc deux chances sur trois de tripler (sympatique côte même s'il est loin d'être improbable qu'il sorte après ce coup !). Le board :2h :4s :7c :7s :Ac le met dans une position confortable pour la suite des événements. Je me fend d'un petit "nh Douglas" ! Nous ne sommes plus que 7.
  • Quelques coups plus tard un set contre overset vicieux (pléonasme ?) fait sortir une troisième personne, nous ne sommes plus que 6 au bout de 9 mains !
  • Première main pour moi : :As :Kh de BB, deux joueurs ont limpé, je raise 5BB (250), callé par un des deux joueurs. Le flop nous montre :3s :5c :3c . Je décide d'attaquer à la moitié du pot, l'autre joueur se couche. Petit gain pour se mettre en confiance !
  • Quelques blinds passent et un petit :Jc :4h de BB me permet de toucher une double paire au flop : :6s :4d :Jh et me maintient aux alentours des 1700 chips.
  • Un coup surprenant de l'un des joueurs, dénommé Bruce (tout puissant, en tout cas sur cette main, vu la suite des événements) : il tapisse preflop, premier à parler, alors qu'il a 2000 chips avec des blinds à 40/80... Et c'est suivi par une personne ! Quels jeux ont-ils donc ? Et bien notre ami Bruce nous montre fièrement :Ks :Qs , et le joueur qui a suivi nous exhibe tout aussi fièrement :Ah :4d , et pis c'est tout ! Le board :2d :9h :5s :9s et :Kd font passer Bruce chip leader, du gros niveau là ;-)
  • Nous ne sommes plus que 5, la bulle se rapproche !!! Les trois premiers ont plus de 3000 chips, je suis quasi à égalité avec le cinquième, les blinds sont toujours à 40/80. J'enchaîne alors les poubelles. Les blinds viennent insidieusement grignoter mon tapis. Je me retrouve alors avec :7c :3h au bouton, avec 1500 et des blinds 50/100, et je décide de tapisser, non je plaisante bien sûr ;-)
  • Toujours 50/100, je touche alors :Ah :7s de SB, raisé par le bouton, est-ce un vol ? Je préfère me coucher et attendre mon heure !
  • Sûrement une erreur : je tente de voler les blinds avec une petite paire de 2 servie UTG, je raise à 3BB, pas de bol je suis relancé à tapis, je me couche, vraiment pas envie de tenter un coin flip maintenant. Je suis alors bon dernier avec moins de 1000, des blinds qui sont maintenant à 60/120, le move ultime n'est pas loin !
  • Il arrive ! UTG avec :Ah :4s , je tapisse (risqué certes car c'est la catastrophe si je tombe contre un meilleur as ou quasiment n'importe quelle paire mais mon M est de 5). Heureusement, tout le monde se couche.
  • Les coups suivants, les blinds me reprennent ce que j'ai durement gagné...
  • :Ac :Kc de SB, les 3 joueurs me précédant se sont couchés, je relance au minimum pour ne pas effrayer trop mon adversaire de BB. Je me tiens bien bien évidemment prêt à tout envoyer au flop quoi qu'il arrive. J'ai du le penser trop fort, il hésite mais finit par se coucher.
  • Le coup d'après, j'ai :Jd :Js au bouton, les deux premiers joueurs se sont couchés, je raise 3BB en espérant que ça passe pour un vol, le SB hésite et se couche, le BB suit. Un as au flop, je ne peux plus reculer, je tapisse, le BB se couche. Je suis revenu à 1500. Nous sommes toujours 5 et je suis toujours à égalité avec le 5ème (un peu devant).
  • Quelques mains plus tard le 5ème saute sur un coin flip, nous ne sommes plus que 4, la bulle est là, je la voie en grand éclater sur moi ! 4500, 4000, 3500 et 1325, je suis bien sûr le small stack, avec un M de 5 et un effective M ridiculement bas...
  • J'ai :Ah :2h UTG, je tapisse, c'est malheureusement suivi par un joueur avec :Ad :8d , arrrggghhhh, la fin est proche, encore une nouvelle bulle... Mais non, ce n'est pas possible, on veut un happy end !!! Et puis d'abord, on voit bien que l'article n'est pas fini, il y a forcément d'autres mains derrière ! Le board :2d :Jh :Js :5d :3h me permet miraculeusement de doubler. Je suis toujours dernier, nous sommes toujours 4 !
  • Le 3ème en chips part alors à tapis sur un flop :Ts :9h :6c , l'autre joueur suit. Le trosième montre :Jd :9d et le joueur qui l'a suivi montre :Jh :Th . La suite :As :Qc fait sortir le troisième. Je suis ITM ! 7000 pour le premier, 4000 pour le deuxième et moi à 1850.
  • Avec :Ks :Kh au bouton, je min raise mais je fais quand même peur, les deux se couchent.
  • La main d'après j'ai :Ah :Jc , le chip leader, au bouton raise 3 fois la BB. Vol ? Pas vol ? Je décide de tapisser pour en avoir le coeur net, il suit, glips, et montre :Qc :8d , le flop me sort un :Js , je suis intouchable !!!
  • Ma main suivante :Qh :Qd de SB, j'hésite et je raise 4BB (je voulais 3 mais ma main a tremblé et je n'avais plus assez de temps ;-) ) , le BB suit, le flop :6h :4s :Js , je mise gros, il raise, je tapisse, il suit avec :Ad :8c , une :Qs me donne le brelan, pour le fun ! Je suis alors chip leader : 8800/4000/855, avec des blinds de 100/200
  • J'essaie ensuite d'éliminer le small stack avec :As :9c de petite blind, je rase fortement (le small stack est de grosse blind). Le flop :8c :2c :Tc . Il ne lui reste plus que 355 et part à tapis, je suis et tombe contre :Kc :Kh . Je lui permets donc de doubler.
  • Quelques coups moyennement bien négociés plus tard, je me retrouve à 7000, mes deux adversaires à égalité à 3000.
  • Le end game se prolonge et nous sommes encore 3 au bout d'une heure de jeu quand intervient la pause.
  • Je refais quelques min raise (ayant constaté que cela suffisait à les faire coucher) et gagne quelques blinds.
  • Le short stack finit par sortir, c'est le heads up avec le fameux DouglasKlein et une quasi égalité : 7000 / 6500. A notre que les deux joueurs en heads-up sont les deux seuls joueurs positifs sur OPR ;-)
  • De SB, je commence par un raise avec une main fantôme, histoire de tâter le terrain, je me fais reraiser et malgré la bonne côte, je ne suis pas, ça ne commence pas très bien pour ma crédibilité !
  • Ensuite, je ne sais pas ce qui m'arrive mais j'ai l'impression de dominer complètement mon adversaire : il ne raise pratiquement jamais, il se couche systématiquement après mes continuation bets, le vrai bonheur. Je me trouve à 9000 et lui 4500 et je l'achève sur ce coup : il min raise en SB et j'ai :Ah :Ts , je suis sûr d'avoir une meilleure main que lui car il min raise trop souvent pour être honnête, je décide de simplement payer : le flop arrive avec :9d :2h :Ad , une top pair en heads-up, ça peut se sous jouer non ? Je check, il mise 800, je raise, il tapisse et je suis : il montre :Td :Jd (fiou, je n'aurais pas du sous jouer !), la turn et le river ne l'aident pas, un heads-up assez rapide donc, que je gagne !

Bankroll à 134,25$

vendredi 2 mai 2008

Le retour du der des ders !

Après quelques MTT sans succès et plusieurs SnG à la buuuuulle ou pas loin, me voici revenu à 117$ avec le budget pour un dernier SnG 5$ avant de redescendre ! Un truc qui m'a fait peur dans mes stats : sur les 9 derniers SnG à 5$ que j'ai joués, j'ai fini 6 fois à la bulle ! Qui dit mieux ?

dimanche 27 avril 2008

Le der des ders à 5$ !

Après mes deux derniers tournois, je disais que j'allais repasser aux 2$ même s'il me restait théoriquement un shot (20x5,5 = 110$ et j'ai 117$). Ok, je ne m'y suis pas tenu, j'ai fini par me dire : "Quand même s'il reste un essai, ça serait bête de ne pas le tenter, imagine que tu gagnes, tu ne serais pas obligé de repasser aux 2$, allez ktr3is, soit fort dans ta tête, tu es un winner !" Stop !!! Il ne m'en a pas fallu plus pour que je m'inscrive aussitôt, une dernière fois donc, à un tournoi à 5$ ;-)

  • Sur les 40 premières mains, j'ai joué un coup : :Ad :As :-D , UTG, je raise 3 fois la BB. Je me fais reraiser par le bouton, je rereraise, il tapisse, je suis et il montre :5s :5h :-/ . Je pense immédiatement au coup que vient de subir Hesiode à Vegas (AA contre 66, 6 à la river). Le flop arrive : :Jd :Th :8c . La turn :3s . La river ..... arrrggggghhhh :7c , ouf tout va bien.
  • Cela me permet de tenir jusqu'à la bulle. Nous ne sommes plus que 4 et là où souvent je m'emballe, je suis resté zen. De BB, je suis deuxième en chips et je retourne :Js :Jc . Le joueur UTG, small stack (un peu moins d'1/3 de mon tapis) tapisse. Le bouton, 3ème en chips (un peu plus d'1/3 de mon tapis) tapisse également. SB se couche, et moi, et bien moi je me couche sagement. Ils retournent respectivement :Ad :Kh et :Ac :Tc , un as au flop...
  • Alors que nous ne sommes plus que 3, la table est assez passive preflop, je récupère très souvent ma grosse blind, je ne suis donc pas obligé de prendre trop de risque pour maintenir ma deuxième place. Je touche une deuxième fois une paire d'as avec laquelle je ne gagne qu'un petit peu de chips, toujours bon à prendre quand même.
  • Lorsque je me retrouve en heads-up, j'ai 4000 et mon adversaire 9500. Ce joueur est extrêmement passif post flop et joue quasi systématiquement ses cartes. Il me suffit de faire un tout petit continuation bet pour le faire passer un très grand nombre de fois. Je grignote petit à petit quand boooum, je retouche un paire d'as et je double : il a la fâcheuse tendance de tapisser preflop avec pas grand chose :-)
  • Je vais toucher une quatrième fois les as mais ne pas en faire grande chose.
  • La dernière main : je retourne encore un fois les as et il tapisse avant le flop !

Beaucoup de chance sur les 147 mains de ce tournoi (5 fois AA, 3 fois AKs), un peu comme si Full Tilt essayait de me dire : "allez, reviens quoi, on s'amusait bien ensemble quand même, fais pas la tête, c'est vrai que j'ai été un peu vache mais tu vois, je peux être sympa aussi".

Bankroll à 134,25$

dimanche 20 avril 2008

Mes deux derniers SnG 5$

Et bien le moins qu'on puisse dire, c'est que je ne suis pas en réussite en ce moment ! Comme je le disais dans l'un des commentaires du post précédent, ma bankroll me permet encore deux tournois à 5$. Je les ai joués et perdus :-/

J'ai perdu le premier parce que j'ai fait une erreur, je sors 5ème. J'ai perdu le deuxième sur un petit bad beat des familles : avec :Ah :Kc je perds contre :Ac :Qs , all-in preflop : :As :7h :6h :Qc :Jh et sors encore une fois à la bulle.

Je ne sais pas encore ce que je vais faire de ma bankroll qui est désormais à 117,75$. Si je veux continuer à la construire, la décision la plus sage est de redescendre tout de suite aux SnG 2$. En théorie, il me reste un essai à 5$ mais vu la mauvaise série, il est plus prudent de s'arrêter là et de repasser au niveau inférieur. Autant dire que ça ne me motive pas du tout pour l'instant !

Je vais donc me laisser quelques jours de réflexion avant de décider de la suite des événements ;-)

lundi 14 avril 2008

Les bulles

Avant de parler des deux autres tournois à 5$ que j'ai fait (et qui m'ont inspiré le titre de ce post), je voulais revenir sur ce que je pense être l'un des coups de poker les plus grotesques jamais réalisés, attention, préparez-vous, c'est du gros, ça m'est donc arrivé hier soir : de BB j'ai :Jc :9d , un limper (40), je check, le flop :Tc :9h :7s . Une middle pair, pas top, un flop avec des tirages quintes, re pas top, je check, il mise 40, je suis. La turn :Jh . Houhou, double paire, il n'a quand même pas un 8, ça ne serait pas de bol, je mise gaiement 120, suivi, bon, soit. La river :Kc , je préfère checker, il mise 420 et là je me dis, parfait, il n'a sûrement pas de 8, de plus la Q ne permet pas de faire une suite (trouver l'erreur de raisonnement :-o et pourtant promis, c'est ce que je me suis dit texto !), je peux y aller et je suis donc presque sans hésiter... Il avait une Q et donc, la quinte qui va avec, je ne l'avais pas vue, je n'étais pas saoul, bouhou, l'erreur de débutant :-(

Voilà, ça c'est fait.

Sinon, pour les deux autres tournois, j'ai fait deux fois la bulle. La première fois de manière tellement grotesque que j'ose à peine le dire. Allez, on est entre nous et on est là (aussi) pour rigoler, c'est parti : blinds 80/160, stack de 2000 pour moi, 3000 pour deux autres et 5000 pour le 4ème. Il y a eu énormément de relances sur les coups précédents et je n'ai pas eu l'occasion de m'exprimer depuis un petit moment, mon stack baisse inexorablement et là, je me retrouve de petite blind avec :Ac :Qd , le bouton raise trois fois la grosse blind, j'aurais pu me coucher, mais j'ai cru à un vol, mauvaise intuition, j'aurais du rester tranquille encore un peu. Est-ce l'effet des freerolls ? Je ne sais pas, en tout cas, je tapisse, le BB se couche et le bouton montre :Kc :Ks , le board ne m'aide pas.

Il va falloir se ressaisir !

Bankroll, à 128,75$

dimanche 13 avril 2008

Reprise !

C'est donc reparti pour la construction de ma bankroll (enfin bon, pour aujourd'hui, je devrais plutôt parler de destruction de bankroll ;-) )

Deux SnG à 5$ pour deux défaites : une 5ème place et une 7ème. Voilà un redémarrage qui commence fort :-D .

Bankroll tristoune à 139,75$

vendredi 28 mars 2008

Race to Main Event - Round 1, le retour (2)

WSOP_jeton.pngAprès 33 participations supplémentaires à la loterie aux SnG 225p Race to Main Event et six tables finales, j'ai réussi à décrocher un deuxième ticket pour le round 2 ! Ma tactique est toujours la même :

  1. 1ère étape : tapis avec la première voire la deuxième main, histoire d'au moins tripler
  2. 2ème étape : quelques calls pour voir des flops et tenter de doubler avec la paire max par exemple (oui, ça peut suffire)
  3. 3ème étape : au bout d'un certain temps, il peut être intéressant de raiser preflop, les joueurs commencent à les respecter
  4. 4ème étape : la table finale, tight de chez tight, ça tombe tout seul ! (Il faut peut-être souffler un peu pour le dernier)

Bonne chance à tous et rendez-vous au round 2 !

mardi 25 mars 2008

Race to Main Event - Round 1, le retour

WSOP_jeton.pngDiantre, c'est pas gagné pour obtenir un nouveau ticket pour le round 2 :-/ . J'ai retenté ma chance ce soir sur les SnG 225p avec 2 tickets pour les deux premiers. Sur 12 tentatives, j'ai réussi à finir 22ème au mieux. L'anectode : j'ai touché ma deuxième quinte flush mais je ne dirais pas avec quelle main de départ ( :3d :5d zut, je l'ai dit) car je n'avais bien évidemment rien à faire là :-o et en plus j'étais à tapis preflop, la seule tactique pour faire quelque chose sur les premières mains de ces tournois (le board :7d :Kh :4d :6d :9s , avec 10500 chips, j'avais un M de 233 :-D ). Je sais, ça ne ressemble pas à du poker !

jeudi 20 mars 2008

Race to Main Event

WSOP_jeton.pngSi j'ai bien tout compris, FTP offre la possibilité de gagner 50 places pour la main event des WSOP, en trois étapes :

  • round 1 : des SnG freeroll de 225 personnes (.COM) avec qualification des deux premiers pour le round 2 , ou des SnG de 450 personnes (.NET) avec qualification du vainqueur pour le deuxième round
  • round 2 : tournoi de 4500 personnes (4 par jour) avec qualification des deux premiers pour la finale
  • finale : tournoi de 4500 personnes (hebdomadaire), les trois premiers décrochent leur place pour la main event.

Mouais, pas l'air évident tout ça ;-)

Comme voir ma bankroll fondre ne me réjouit pas plus que ça, ce soir, j'ai tenté les freerolls SnG du round 1 et j'ai réussi à obtenir mon ticket pour le round 2. Comme quoi, on n'est pas à l'abris d'un coup de bol ;-) .

La route est encore longue...

Quelques jours au vert sans poker pour moi ! Bon week-end à tous !

lundi 17 mars 2008

Le calme plat

Quelques tournois plus tard et toujours au même point...

Hier, encore une fois à la bulle et ce soir, je me retrouve en heads-up et je sors deuxième, pas loin de gagner quand même car, alors que je le couvrais, nous nous retrouvâmes à tapis preflop, moi avec :8d :8h , lui avec :6c :Qh , le board :Qs :6d :4h :9c :2h :-/ . Le coup d'après, all in preflop (enfin presque, je croyais qu'on l'était et en fait, pas tout à fait, corrigé post flop), moi avec :6d :6h , lui avec :Qc :Kd , le flop :Tc :7h :9d , je balance le dernier jeton qu'il me restait (par erreur donc), la turn :Qs et la river :9c . Les dames m'auront fait du mal ce soir, les coquines.

Bankroll (toujours) à 153$, si ça continue, je vais faire finir comme certains par tout mettre en CG d'un coup !

dimanche 16 mars 2008

Une bankroll qui ne décolle pas !

Deux SnG 9 joueurs à 5$ + 0,50$ pour deux défaites, dont une à la bulle !

1er tournoi, 8ème place : les deux coups qui ne m'ont pas fait que du bien :

  • En début de tournoi (nous sommes encore 8), de BB avec :Tc :Td . Le bouton, un habitué des vols raise trois fois la BB. Le joueur en SB call. Si je call, j'ai largement plus d'une chance sur 2 de voir une carte au dessus du T au flop, avec deux joueurs en face, ça va être dur. Je me dis que le joueur au bouton peut très bien avoir une main marginale, le joueur de SB n'a pas JJ, QQ, KK, AA, AK sinon il aurait raisé, peut-être AQ, AJ ou une middle pair, plus probablement une main à tirage type suited connectors, je décide donc de tapisser, pensant que les deux vont se coucher. Le joueur au bouton call et le joueur de SB se couche. Je tombe contre :Ad :Kd , le board :7s :Jh :4d :Qs et :Ks (une chance sur deux, je sais, mais ça fait toujours plus mal quand ça arrive à la fin ;-) ).
  • Je suis ensuite bien évidemment short stack (600) et je découvre :Ad :As au bouton. Je mini-raise, 2 fois la BB, le SB suit, le BB se couche. Le flop :Qh :8s :Td . Le SB mise 80, je raise 240, il raise à 400, me mettant quasiment à tapis (pour 80), j'envoie donc ce qu'il me reste, il montre :Kd :Tc . Le reste du board :9h :Jc et il me sort avec sa quinte.

2ème tournoi, 4ème place.

La dernière main est assez douloureuse car, niveau chance elle aurait pu mieux se passer, et en plus, j'ai fait (au moins) une faute : :4h :Qd de big blind, deux limpers, je check pour voir le flop : :Qh :Qc :Jc . Comme il y a des tirages, je mise 160 (dans un pot de 240), l'un des joueurs suit, l'autre se couche. La turn :9d . Je mise 640 pour chasser les draws. L'autre joueur suit. La river, horrible, :6c . Je check, il tapisse, il ne me reste que 755, je sais que je suis battu mais je suis, c'est trop dur de se coucher après avoir investi autant... Je caresse le secret espoir qu'il ait un J et qu'il me voit sur un bluff. Il montre :9c :Tc . Mon call à la river lui a démontré qu'il avait bien les côtes implicites pour suivre mes mises :-/

Bankroll à 151,50$

Message personnel : bon anniversaire mon blackouz ;-)

vendredi 14 mars 2008

Le heads-up, c'est dur !

Bon, une deuxième deuxième place de suite, toujours sur le SnG 5$. Et un deuxième craquage en heads-up, de suite ! (non ? si si !).

J'ai manifestement, un petit problème de patience en heads-up, je finis souvent par en avoir assez et par tout envoyer :-/ Exemple : j'ai un M de 10, j'ai :Kc :Qc de SB, je raise, il reraise et là, je ne me l'explique toujours pas, j'ai tout envoyé :-/ . Il montre :As :Jd et le board :6h :9d :Th (j'ai crié valeeeeeet, ça n'a pas suffit) :7h :2h . Grumpf...

Alors bien sûr, il ne faut pas résumer ce tournoi à ce coup car j'en ai fait 150 avant qui m'ont permis d'arriver là mais force est de constater que je craque en heads-up ;-)

Bankroll à 164,75$

jeudi 13 mars 2008

Le jeudi au soleil

Et une sympathique deuxième place ce soir avec un end-game très long et très intéressant. Comme d'habitude, j'ai un peu craqué sur la fin, et comme d'habitude, je m'en veux un peu ;-) .

C'est incroyable, le heads-up, comme des fois on peut "le sentir" et des fois on sait très bien qu'on va perdre à moins d'un coup de bol incroyable. Là, c'était le deuxième cas, je n'ai pas réussi à imposer mon jeu. Je n'ai eu l'impression de penser un coup en avance qu'à de trop rares occasions, il a été meilleur que moi !

Je n'ai jamais essayé les tournois en heads-up. Je pense que ça doit être très fatiguant et très difficile...

Bankroll à 156,75$

mardi 11 mars 2008

Le mardi

Bah y'a pas à dire, y'a pas grand chose non plus...

Deux tournois pour deux bulles. A jouer plus tight, j'ai l'impression que je vais finir plus souvent 3ème ou 4ème et, certes moins souvent 7, 8 ou 9ème, mais également moins souvent 1er ou 2ème...

Considérons 10 SnG 5$ + 0,50$, 9 joueurs, avec un même "moyenne" de classement :

  1. 5 fois 1er et 5 fois 9ème, gain net = 57,5$
  2. 3 fois 1er, 2 fois 2ème, 2 fois 8ème et 3 fois 9ème, gain net = 30,5$
  3. 1 fois 1er, 2 fois 2ème, 2 fois 3ème, 2 fois 7ème, 2 fois 8ème et 1 fois 9ème, gain net 12,5$
  4. une fois 1er, une fois 2ème, une fois 3ème, une fois 4ème, deux fois 5ème, une fois 6ème, une fois 7ème, une fois 8ème et une fois 9ème, gain net = -10$
  5. 3 fois 4ème, 4 fois 5ème et 3 fois 6ème, gain net = -55$ (c'est un peu moi en ce moment ça ;-) )

Tout ça pour dire qu'un peu de risque en début de tournoi permet peut-être d'augmenter l'écart dans les classements (i.e. de tendre vers les cas 1 et 2) et donc, pourquoi pas, d'avoir de meilleurs gains en SnG ? Mouais :-/ ça tient la route ça ? A vous les studios.

En tout cas, bankroll tristounette à 148,75$

lundi 10 mars 2008

Le lundi au soleil

C'est une chose qu'on n'aura jamais ;-)

Deux tournois pour une seule place ITM : 3ème, donc légère perte d'argent pour ce soir. Pas grand chose à dire à part que sur le deuxième tournoi, c'est la première fois que je touche aussi peu de jeu : sur les 100 premières mains (un peu moins en fait : 92/93), mon meilleur as était ATo et ma meilleure paire 44. Heureusement, quand nous n'étions plus que 4, QQ sont venues à mon secours et j'ai réussi à finir ITM.

En début de tournoi, j'ai "sharkscopé" quelques joueurs et les résultats étaient assez incroyables. Ca ressemblait à ça :

Fishes

Et bah, j'ai même pas réussi à gagner :-p

Bankroll à 159,75$

- page 1 de 6