C'est ce qu'il faut se dire au poker (sauf quand on gagne, là on peut faire presque n'importe quoi (du moment que ça ne se voit pas trop), ça peut être vu comme du génie ;-) )

C'est donc ce que je me suis dit hier après ma misérable 6ème place.

C'est également ce que je me suis dit ce soir après être passé du status de chip leader à celui de short stack : :Ks :Kh , all in preflop, je tombe contre :Td :Ad et le board, assassin : :6s :Tc :2c :Th :Jd . Le mec avait quand même surelancé ma relance preflop puis callé mon tapis avec :Td :Ad ... Enfin, je ne vais pas me plaindre, ce sont des joueurs de cette nature qui me permettent parfois de doubler en début de tournoi ;-) .

Ensuite, je relance avec :Ad :Kd , deux joueurs suivent (misère), le board pas top pour moi : :3d :6h :8s , l'un des joueurs mise, j'hésite à tout envoyer mais je pense qu'il a soit un 8 soit une middle pair, je me couche. Il me reste alors 515, short stack de chez short stack, c'est bien mal engagé ;-)

Nous sommes encore 9, ah non, plus que 8, mon M est de 6. Je finis par tapisser avec un roi et je sors huitième, peu glorieux tout ça.

Du coup, quasi dans la foulée, deuxième tournoi (un peu frustrant le premier ;-) ). Et là, comment dire... et bien je ne suis pas fier du tout du tout du tout. Il se trouve que j'ai remporté le tournoi, en ayant des énormes coups de bol... Je pense que c'est ma victoire la plus honteuse... Les autres joueurs ont du me haïr. Trois exemples :

  • Début de tournoi, j'ai :9c :As , après deux limpers, je décide de limper également. En tout 6 joueurs voient le flop : :Ac :6c :8s . J'aime bien prendre quelques risques en début de tournoi pour essayer de doubler. Le joueur avant moi mise le pot, je raise 3 fois sa mise (en espérant qu'il ait A7, A5 ou moins), tout le monde se couche sauf lui qui tapisse, je suis, il montre :Ad :Jc , la turn et la river me donne une quinte honteuse : :7s :5d . Ambiance à la table :-/
  • Avec :As :3s au bouton, je raise 3BB. Le BB raise une fois ma mise et est à tapis, je le vois désespéré, je call (bonne côte), il montre :Ah :Qc , le board me donne une double paire : :Ad :3c :6s :Kh :2h . Le mec sort et est vénère. Plus tard, il m'insultera (il est quand même resté plusieurs mains après être sorti, sans rien dire, il a fallu que je lâche un nh à un joueur pour qu'il se lâche !)
  • En heads up, j'ai 7000, mon adversaire 5000, blinds 200/400, il me raise à 800, je reraise à 2000 avec :Ah :Jh et il suit. Le flop, pas top :3h :Tc :7h , je décide de faire un continuation bet de 2000, il tapisse, il me reste 1800 à mettre, je les mets et il montre :8s :7d . La turn :5d ne change rien et la river :As me fait gagner... Bouh, pas beau le k3 ce soir ;-)

Bankroll à 181,95$