Couverture joueur néQuelques jours au chaud m'ont donné du temps pour la lecture (peu pour le jeu, quand on a la tête en pastèque, dur de ne pas tilter ;-) ). Bref, tout ça pour vous dire que j'ai lu "Joueur né", le livre retraçant la courte vie de Stuey Ungar "The Kid". Voici en deux/trois mots, et sans rien dévoiler de l'histoire, de quoi peut-être vous donner envie de le lire.

L'histoire de ce petit bonhomme est tout simplement impressionnante, de celle qu'on ne pense trouver qu'au fin fond de l'imagination d'un écrivain. Elle fait rêver par moment et elle fait surtout froid dans le dos la majeure partie du temps. Si les groupes de rock avaient dans les années 70 pour maxime "Sex, drugs and rock'n'roll", Stu, lui, a su rester définitivement fidèle à "Sex, drugs, and gambling", version pas pour les enfants du tout.

Le livre se lit très facilement, son histoire est réellement captivante et on ne voit pas passer le temps. La technique narrative, alternant anecdotes de grands noms du poker, témoignages de sa famille et citations de Stu de ses derniers entretiens avec l'auteur, est efficace. Le livre ne prend pas partie et raconte également de manière objective ses côtés sombres : le jeu irraisonné bien sûr, mais aussi ses excès de violence, son racisme latent, son arrogance, etc... Jamais les auteurs ne portent de jugement sur Stu, que ce soit dans un sens ou dans l'autre.

Peu de points négatifs de mon point de vue, on passe vraiment un très très bon moment, prévoyez deux/trois jours maximum pour le lire ! Le seul reproche que je ferais est que le style littéraire n'est pas toujours très recherché (version française), cela permet sans doute de se concentrer sur l'essentiel, à savoir l'histoire de Stu. Et un détail : il reste quelques coquilles ! Alors oui, je sais bien qu'il n'y a que moi qui voit ce genre de chose, mais p.113, dernière ligne : "Nés à Dayton (Ohio), il s'étaient...", ça fait quand même mal ;-)

En conclusion, je recommande chaudement ce livre !