Le ROI (Return On Investment) ou RSI (Retour Sur Investissement) est le taux de rendement du capital investi. Il s'obtient en divisant le bénéfice net par le capital investi.

Exemple : vous investissez 20$ et vous en gagnez 10 sur un an, vous avez un ROI de 50% sur un an (10/20=0,5=50%). C'est comparable à un taux d'intérêt.

Au poker, le ROI sert à mesurer la performance d'un joueur, ou plus exactement sa profitabilité. Nous allons nous intéresser ici au ROI sur des tournois.

Le ROI d'un tournoi

Le ROI se calcule pour un tournoi donné en divisant le gain net (c'est à dire le gain total - les coûts d'inscription (buyin et taxe) par les coûts d'inscription.

Exemple 1 : tournoi SnG à 2$ de buy-in et 0,25$ de fee, une deuxième place pourrait donner un gain total de 5,40$, un gain net de 3,15$ (5,40$ - 2$ - 0,25$) et un ROI pour ce tournoi de 3,15$/2,25$=140%.

Exemple 2 : tournoi SnG à 1$ de buy-in et 0,25$ de fee, pour la même place (et donc un gain total de 2,70$), on obtient un ROI de 116% seulement. Cela montre l'influence de la taxe (fee) sur le ROI.

Le RSI moyen (average ROI) et le RSI total (true ROI)

Le RSI moyen (average ROI) sur un ensemble de tournois est tout simplement la moyenne des RSI (ROI) de chaque tournoi (Cf. section précédente). Attention, ce n'est pas la même chose que le RSI total (true ROI) qui lui est égal au gain net total divisé par les coûts d'inscriptions globaux.

En reprenant les deux exemples précédents, cela donne un ROI moyen de 128% ((140%+116%)/2) et un ROI total de 131% (gain total net de 4,6$ pour un coût d'inscription de 3,50$, 4,6$/3,5$=1,31=131%)

Le ROI total va donc donner une information entre l'état avant le premier tournoi et l'état après le dernier tournoi en prenant en compte la somme totale investie (peu importe qu'elle soit investie sur un seul gros tournoi ou sur plusieurs petits) : avec un RSI total nul, on se retrouve avec la même somme d'argent avant et après avoir joué l'ensemble des tournois sur lequel porte le RSI. S'il est positif, il représente un gain, s'il est négatif, il représente une perte.

Le RSI moyen (average ROI) va donner une notion de performance moyenne sur tous les tournois joués. Contrairement au RSI total (true ROI), pour une même somme investie, il va varier en fonction des types de tournois joués.

Exemple : un tournoi joué à 10$, gain total de 20$, net de 10$, RSI total de 100%, RSI moyen de 100% (pour tous les tournois joués (un seul), on a fait du 100%). Même capital, un tournoi de 2$ avec un gain total de 20$ et un tournoi de 8$ avec un gain nul (il ne faut pas oublier que c'est quand même la majorité des cas ;-). La situation finale est la même (gain total de 20$, net de 10$). Le RSI total est donc le même : 100%, le RSI moyen est de (900% - 100%)/2 = 400%. En moyenne la performance est meilleure dans le deuxième cas : elle a été très bonne sur un petit tournoi (900%), très mauvaise sur un plus gros tournoi (-100%).

Souvent ces valeurs sont tout de même relativement proches, elles le seront d'autant plus que l'écart entre les coûts d'inscription des différents tournois seront faibles. Le RSI total sera même égal au RSI moyen lorsque les coûts d'inscription de l'ensemble des tournois considérés sont identiques.

Enfin, en ce qui me concerne, je ne parle jamais de "RSI" mais toujours de "ROI" : ROI total et ROI moyen.

Sources :