Le blog de poker de ktr3is

Comment se construire une bankroll en ligne sans faire de versement ?

lundi 14 avril 2008

Les bulles

Avant de parler des deux autres tournois à 5$ que j'ai fait (et qui m'ont inspiré le titre de ce post), je voulais revenir sur ce que je pense être l'un des coups de poker les plus grotesques jamais réalisés, attention, préparez-vous, c'est du gros, ça m'est donc arrivé hier soir : de BB j'ai :Jc :9d , un limper (40), je check, le flop :Tc :9h :7s . Une middle pair, pas top, un flop avec des tirages quintes, re pas top, je check, il mise 40, je suis. La turn :Jh . Houhou, double paire, il n'a quand même pas un 8, ça ne serait pas de bol, je mise gaiement 120, suivi, bon, soit. La river :Kc , je préfère checker, il mise 420 et là je me dis, parfait, il n'a sûrement pas de 8, de plus la Q ne permet pas de faire une suite (trouver l'erreur de raisonnement :-o et pourtant promis, c'est ce que je me suis dit texto !), je peux y aller et je suis donc presque sans hésiter... Il avait une Q et donc, la quinte qui va avec, je ne l'avais pas vue, je n'étais pas saoul, bouhou, l'erreur de débutant :-(

Voilà, ça c'est fait.

Sinon, pour les deux autres tournois, j'ai fait deux fois la bulle. La première fois de manière tellement grotesque que j'ose à peine le dire. Allez, on est entre nous et on est là (aussi) pour rigoler, c'est parti : blinds 80/160, stack de 2000 pour moi, 3000 pour deux autres et 5000 pour le 4ème. Il y a eu énormément de relances sur les coups précédents et je n'ai pas eu l'occasion de m'exprimer depuis un petit moment, mon stack baisse inexorablement et là, je me retrouve de petite blind avec :Ac :Qd , le bouton raise trois fois la grosse blind, j'aurais pu me coucher, mais j'ai cru à un vol, mauvaise intuition, j'aurais du rester tranquille encore un peu. Est-ce l'effet des freerolls ? Je ne sais pas, en tout cas, je tapisse, le BB se couche et le bouton montre :Kc :Ks , le board ne m'aide pas.

Il va falloir se ressaisir !

Bankroll, à 128,75$

dimanche 13 avril 2008

Reprise !

C'est donc reparti pour la construction de ma bankroll (enfin bon, pour aujourd'hui, je devrais plutôt parler de destruction de bankroll ;-) )

Deux SnG à 5$ pour deux défaites : une 5ème place et une 7ème. Voilà un redémarrage qui commence fort :-D .

Bankroll tristoune à 139,75$

vendredi 11 avril 2008

Pendant ce temps là...

WSOP_jeton.png...et bien pas grand chose pokéristiquement parlant :-o

Après moultes tentatives au 1er round des SnG freeroll "Race To Main Event" de FTP avec très peu de réussite (uniquement deux qualifications pour le round 2), j'ai fait un bon break, principalement motivé par une certaine démotivation pour jouer ;-)

J'ai donc préféré conserver ma bankroll au frais, toujours donc à 150,75$ histoire d'être sûr qu'elle ne fonde pas :-) .

Allez, pour rire, la répartition de mes places sur ces SnG 225 joueurs, une bonne illustration de la tactique que j'applique (peut-être pas si bonne elle ;-) ) repartitionRace2MainEvent.png

dimanche 30 mars 2008

Widget qui calcul le M pour Mac OS X - v1.0.1

Icône MVoici une nouvelle version de mon widget qui calcule le M. C'est une évolution mineure qui ajoute le niveau de blinds 10/20 aux MTT. Je me suis en effet rendu compte que ce niveau était présent sur certains MTT. N'hésitez pas à me faire un retour si vous l'utilisez ! Attention, il a été développé pour Full Tilt Poker et ne fonctionne que sous Mac OS X. Pour plus d'informations, c'est par ici.

samedi 29 mars 2008

Race to Main Event - Round 2 - 2ème tentative

WSOP_jeton.pngC'est donc parti pour une deuxième tentative au round 2 de la Race to Main Event : un MTT de 4500 participants maximum, 2 tickets seulement pour le round suivant, et 265 joueurs inscrits.

Je décide de jouer très tight au début, et je sors 254ème au bout de quatre mains ! Je laisse filer :6c :9h et :As :5s . Je retourne ensuite :Kc :Kd . Après un limper, je raise 4 fois la big blind. Le joueur juste après moi tapisse. OPR venais de me dire qu'il n'était pas très bon, il peut avoir les as mais je pense que ça vaut le coup de tenter. Je décide donc de suivre, il montre :Td :Tc , et le flop :9d :8h :Qc :Js :Jh lui donne une bien belle quinte. Nice hand baby. Il me reste 15 chips que je balance au coup suivant avec un roi mais pas de miracle. Un de mes tournois les plus rapides ;-) (j'avais fait encore plus court sur un SnG 9 joueurs).

vendredi 28 mars 2008

Race to Main Event - Round 1, le retour (2)

WSOP_jeton.pngAprès 33 participations supplémentaires à la loterie aux SnG 225p Race to Main Event et six tables finales, j'ai réussi à décrocher un deuxième ticket pour le round 2 ! Ma tactique est toujours la même :

  1. 1ère étape : tapis avec la première voire la deuxième main, histoire d'au moins tripler
  2. 2ème étape : quelques calls pour voir des flops et tenter de doubler avec la paire max par exemple (oui, ça peut suffire)
  3. 3ème étape : au bout d'un certain temps, il peut être intéressant de raiser preflop, les joueurs commencent à les respecter
  4. 4ème étape : la table finale, tight de chez tight, ça tombe tout seul ! (Il faut peut-être souffler un peu pour le dernier)

Bonne chance à tous et rendez-vous au round 2 !

mercredi 26 mars 2008

De l'online au live, mode d'emploi et conseils pour débutants

tournoiLive1.pngAlors voilà, ça y est, vous avez décidé de franchir le cap, c'est un grand moment pour vous : vous allez faire votre premier tournoi live dans un cercle de jeu voire même un casino. Il va y avoir des croupiers, une moultitude de tables, une foultitude de joueurs et ça fait trois nuits que vous ne dormez plus, à vous imaginer la main de rêve que vous n'allez sûrement jamais toucher ;-) . Comme pour le bac, inutile de réviser la veille, en revanche, quelques conseils pratiques avant de vous asseoir à votre première table.

tournoiLive2.pngPour la tenue vestimentaire, certains clubs refusent l'entrée aux joueurs en baskets. Pour éviter de prendre un risque inutile, évitez donc les chaussures de sport, les jeans bleus et optez plutôt pour des chaussures de ville et une chemise. Quid de la casquette, des lunettes de soleil et du casque qui vous isole ? A mon avis, c'est loin d'être indispensable. De plus, si vous vous pointez avec un tel accoutrement, il va falloir assumer derrière les moqueries des "the mouth" en puissance (il y en a un joli paquet). Bien évidemment, si vous êtes sponsorisés, la question ne se pose pas !

tournoiLive5.pngAvant de demander au croupier la valeur des jetons, vérifiez qu'elle n'est pas tout simplement inscrite dessus ! Là, vous vous dites : "mais il ne serait pas en train de nous prendre pour des jambons le père ktr3is ?" Et bien non, ça peut paraître bête comme conseil, mais en cumulant la pression et l'usure des jetons, ça peut arriver :-p , j'en ai la preuve !). A propos des jetons, tournoiLive3.pngils doivent toujours être rangés de manière à ce que vos adversaires puissent voir combien vous avez (les plus gros jetons doivent donc être bien visibles). Faites-le, ça vous évitera des remarques du croupier du style "il faut toujours ranger ces jetons..... c'est quand même pas votre premier tournoi, vous devriez le savoir...", "et bah si *******, c'est mon premier tournoi !!!" (ça, je l'ai juste pensé !).

Le conseil "de base" : évitez de regarder votre main avant que le joueur vous précédant n'ait annoncé ses intentions : c'est le meilleur moyen pour ne pas donner d'indications sur votre jeu. L'inconvénient, c'est que tout le monde vous regarde regarder vos cartes et que vous avez moins de temps pour prendre votre décision ! Le meilleur compromis est probablement de se tenir prêt et de regarder les cartes dès que le joueur précédent a fait son annonce (call/raise) : le temps que le joueur avance ses chips, ça laisse un petit répit ;-) .

tournoiLive6.jpg Bon, tout va bien jusque là, vous êtes assis, vous avez regardé vos cartes, c'est à votre tour de parler, vous souhaitez suivre : ce n'est pas la peine de le dire, poussez en une seule fois le bon nombre de chips et cela sera interprété comme un call. Toujours à vous de parler, mais là vous allez relancer : prenez votre temps. Calculez le montant de votre relance (en online, c'est automatiqe, en live, il vous faut relancer au moins une fois le montant de la dernière relance, ou bien de l'ouverture s'il n'y a pas eu de relance), déterminez les chips qu'il vous faut, annoncez clairement "je relance" et poussez les chips en une seule fois. Vous n'êtes pas obligé de dire de combien vous relancer, le croupier s'en chargera. De même, si vous tapissez, ne vous embêtez pas à compter précisemment, le croupier le fera si un autre joueur le demande. Dernier petit conseil sur les mises : si pour mettre la petite blind, il vous faut mettre 500 et que vous n'avez que des jetons de 1000, pas de problème, vous mettez votre jeton de 1000, si vous passez, le croupier vous rendra automatiquement les 500 (c'est valable également pour la grosse blind, vous pouvez mettre plus, le croupier vous rendra la différence).

tournoiLive7.jpgSi quelqu'un vous demande combien il vous reste pendant un coup, contentez vous simplement de désigner votre stack avec vos mains en vous assurant que vos jetons les plus gros sont bien visibles et qu'il n'aura pas de mal à compter lui-même. S'il insiste, normalement, le croupier s'en chargera. De même, si vous souhaitez connaître le montant d'une relance ou d'un tapis d'un des joueurs qui ne range pas bien ses chips, n'hésitez pas à demander au croupier.

Une autre nouveauté par rapport à l'online : le chip race. Il suffit de laisser le croupier faire ! Cette opération va consister à retirer les plus petits jetons qui ne servent plus (exemple : en début de tournoi il y avait des jetons de 25 et de 100 et les jetons de 25 ne sont plus utiles). Pour cela, le croupier vous échangera le maximum de jetons (jusque là, c'est simple : si vous avez 10 jetons de 25, il vous donne deux jetons de 100). Pour ceux qui ne peuvent pas être échangés (les deux restants), le dealer donnera à chaque joueur une carte par jeton restant (de 25) et attribuera un jeton supérieur (de 100) aux meilleures cartes. Ca paraît plutôt compliqué mais encore une fois, il suffit de laisser faire ;-) .

tournoiLive4.png Régulièrement, la personne qui dirige le tournoi (sorte de chef des croupiers, celle qui dit le fameux "croupiers, distribuez s'il vous plaît") va réorganiser les tables afin qu'elles soient homogènes en terme de nombre de joueurs. Lorsqu'un joueur doit quitter une table pour aller à une autre, c'est celui qui se trouve à la grosse blind qui s'y colle. A la fin du tournoi, il se peut que les tables finales (voire demi-finales) soient tirées au sort. A ce moment là, il y a une petite pause, tout le monde se lève et tire une petite plaquette avec un numéro de place. Dernier conseil, si vous voyez une chaise un peu plus haute que les autres qui vous semble inutilisée, ne vous en servez pas comme porte-manteau, même si elle se trouve juste à côté de vous, c'est la chaise de la personne qui dirige le tournoi ;-)

Enfin, pour vous plonger dans l'ambiance, vous pouvez allez jeter un oeil par ici (pour le CR de mon premier tournoi live à l'ACF) et également par (pour un bilan plus global) !

Bonne chance à tous !

mardi 25 mars 2008

Race to Main Event - Round 1, le retour

WSOP_jeton.pngDiantre, c'est pas gagné pour obtenir un nouveau ticket pour le round 2 :-/ . J'ai retenté ma chance ce soir sur les SnG 225p avec 2 tickets pour les deux premiers. Sur 12 tentatives, j'ai réussi à finir 22ème au mieux. L'anectode : j'ai touché ma deuxième quinte flush mais je ne dirais pas avec quelle main de départ ( :3d :5d zut, je l'ai dit) car je n'avais bien évidemment rien à faire là :-o et en plus j'étais à tapis preflop, la seule tactique pour faire quelque chose sur les premières mains de ces tournois (le board :7d :Kh :4d :6d :9s , avec 10500 chips, j'avais un M de 233 :-D ). Je sais, ça ne ressemble pas à du poker !

lundi 24 mars 2008

Race to Main Event - Round 2

WSOP_jeton.pngSuite à mon ticket gagné à la loterie aux SnG organisés par FTP, je me suis donc inscrit sur un tournoi MainEvent Race Round 2. 4500 participants maximum, mais seulement 285 inscrits, pour deux tickets pour le Main Event Race - Final Entry.

  • Première main jouée :Ac :9c au cut-off, je raise, deux limpers, le flop :5s :Qd :2s , un des limpers tapisse (short stack), suivi par l'autre limper, je me couche, ils montrent respectivement :Qc :8c et :Qh :7c , mon raise ne les a pas impressionnés du tout :-o . Un démarrage classique : un limp eût été probablement plus approprié.
  • Deuxième main jouée :9s :Td de BB, tout le monde se couche sauf le SB qui me raise 2BB, blinds 20/40, je dois mettre 40 pour voir le flop, je les met. Le flop :Ks :7s :3c . Il check. Je tente un probe bet qui est malheureusement suivi. La turn :2c . Grosse mise de l'autre joueur, je me couche. En 20 minutes, plus de 100 joueurs sont éliminés... 150 au bout d'une demi heure, je suis alors 120ème sur 130 avec 1000 jetons et un M de 10.
  • Deux fois en début de parole, je décide de limper avec AT et deux fois, c'est raisé... Je n'ai plus que 800. 50 mains de jouées et pas beaucoup de jeu : deux fois AT.
  • Avec :Jd :Qs je limp, 5 autres limpers le flop :5c :Qc :9c , il y a le montant de mon stack dans le pot, je tapisse, c'est suivi par un joueur qui montre :Ts :8h , la suite du board :4d :Qd me permet de doubler.
  • Et là, petit craquage (c'est souvent le cas après avoir gagné un coup), j'ai :Ah :Ks de petite bllind : le joueur UTG raise, suivi par le bouton, je tente le squeeze, je me dis qu'au pire, si c'est suivi par un des joueurs, ça sera un coin flip, c'est l'occasion, je tapisse, c'est suivi par le relanceur, l'autre se couche, je tombe contre :Kh :Kd , aïe, je sors 96ème, dommage, tout est à refaire !

dimanche 23 mars 2008

Et trois MTT plus tard

J'ai enchaîné aujourd'hui 3 MTT, à 2$ + 0,25$ (bon, il y en a un, c'est SnG 180p donc, on doit pouvoir dire que c'est un SnG MTT non ?). Le résultat n'est pas fameux fameux car même si je suis une fois ITM, je n'arrive pas à avoir une bonne place.

Premier tournoi (SnG 180p, 2$ + 0,25$). Je touche très (trop) rapidement deux belles mains :

  • :As :Kd , je raise, trois limpers :-/ Le flop :Tc :Qd :3h , je fold.
  • huitième (et dernière) main : :Kd :Ks au bouton, je me fais raiser par le cut-off, je reraise, il tapisse, je suis, l'occasion de doubler est trop belle, et tant pis s'il a AA, il montre :Ad :Qc , le board :Ts :3d :5d :As :Th . Je sors 156ème :-/ .

Deuxième tournoi (MTT 234 inscrits, 2$ + 0,25$, turbo). Le coup qui me sort : j'ai :Kh :Qc au bouton. Il y a un limper, je call, le SB complète et le BB check. Le flop :4s :9h :Jc , tout le monde check. La turn :Td . Le SB mise et là, je ne fait que caller. La river : :Js , je pense au full mais je me dis qu'il y a vraiment peu de chances. Il mise, je raise et il tapisse, je suis et il montre :Jh :Tc . J'espérais qu'il n'ait qu'un J... Je sors 78ème.

Troisième tournoi (MTT 180 inscrits, 2$ + 0,25$), beaucoup plus long. Lorsque la bulle s'approche, je suis short stack, j'arrive à résister comme je peux. La bulle éclate et deux coups perdus de suite vont me faire sortir, deux coups all-in preflop :

  • J'ai :Ah :Qd contre :Kd :Jd , le board :3s :9s :Jc :Td :6c
  • Juste après : :Ac :3s contre :Kd :Qd avec :5c :9d :2s :Kh :6c ...

Bankroll légèrement en baisse mais c'était quand même assez sympa car KK était là ;-)

Bankroll à 150,75$

jeudi 20 mars 2008

Race to Main Event

WSOP_jeton.pngSi j'ai bien tout compris, FTP offre la possibilité de gagner 50 places pour la main event des WSOP, en trois étapes :

  • round 1 : des SnG freeroll de 225 personnes (.COM) avec qualification des deux premiers pour le round 2 , ou des SnG de 450 personnes (.NET) avec qualification du vainqueur pour le deuxième round
  • round 2 : tournoi de 4500 personnes (4 par jour) avec qualification des deux premiers pour la finale
  • finale : tournoi de 4500 personnes (hebdomadaire), les trois premiers décrochent leur place pour la main event.

Mouais, pas l'air évident tout ça ;-)

Comme voir ma bankroll fondre ne me réjouit pas plus que ça, ce soir, j'ai tenté les freerolls SnG du round 1 et j'ai réussi à obtenir mon ticket pour le round 2. Comme quoi, on n'est pas à l'abris d'un coup de bol ;-) .

La route est encore longue...

Quelques jours au vert sans poker pour moi ! Bon week-end à tous !

mercredi 19 mars 2008

Des spaghetti, d'la sauce tomate

Ce soir, je me suis demandé quel était mon % de répartition dans le classement des SnG 9 joueurs que j'ai fait jusqu'à aujourd'hui (suite à une remarque de T il y a quelque temps). Et bien, je suis arrivé au joli plat de spaghetti multicolores que voici (cliquez pour agrandir)

  • en vert les 1$ turbo (54),
  • en bleu foncé, les 2$ (87)
  • en bleu clair, les 2$ turbo (43)
  • en rouge foncé, les 5$ (45)
  • en noir, le total (229)

Répartition au 19/03/08

Et en conclusion ? Pas facile à dire...

  • Bonne performance lorsque j'arrive en heads-up, sur les SnG 9p 2$ turbo (que je ne joue plus pour l'instant)
  • Très mauvaise performance lorsque j'arrive en HU sur les SnG 9p 5$ (Cf commentaires du précédent billet) : beaucoup plus de 2ème place que de 1ère.
  • Mauvaise gestion de la bulle sur les SnG 9p 5$ : plus de 4ème place que de 3ème.

Que dire d'autre...

lundi 17 mars 2008

Le calme plat

Quelques tournois plus tard et toujours au même point...

Hier, encore une fois à la bulle et ce soir, je me retrouve en heads-up et je sors deuxième, pas loin de gagner quand même car, alors que je le couvrais, nous nous retrouvâmes à tapis preflop, moi avec :8d :8h , lui avec :6c :Qh , le board :Qs :6d :4h :9c :2h :-/ . Le coup d'après, all in preflop (enfin presque, je croyais qu'on l'était et en fait, pas tout à fait, corrigé post flop), moi avec :6d :6h , lui avec :Qc :Kd , le flop :Tc :7h :9d , je balance le dernier jeton qu'il me restait (par erreur donc), la turn :Qs et la river :9c . Les dames m'auront fait du mal ce soir, les coquines.

Bankroll (toujours) à 153$, si ça continue, je vais faire finir comme certains par tout mettre en CG d'un coup !

dimanche 16 mars 2008

Une bankroll qui ne décolle pas !

Deux SnG 9 joueurs à 5$ + 0,50$ pour deux défaites, dont une à la bulle !

1er tournoi, 8ème place : les deux coups qui ne m'ont pas fait que du bien :

  • En début de tournoi (nous sommes encore 8), de BB avec :Tc :Td . Le bouton, un habitué des vols raise trois fois la BB. Le joueur en SB call. Si je call, j'ai largement plus d'une chance sur 2 de voir une carte au dessus du T au flop, avec deux joueurs en face, ça va être dur. Je me dis que le joueur au bouton peut très bien avoir une main marginale, le joueur de SB n'a pas JJ, QQ, KK, AA, AK sinon il aurait raisé, peut-être AQ, AJ ou une middle pair, plus probablement une main à tirage type suited connectors, je décide donc de tapisser, pensant que les deux vont se coucher. Le joueur au bouton call et le joueur de SB se couche. Je tombe contre :Ad :Kd , le board :7s :Jh :4d :Qs et :Ks (une chance sur deux, je sais, mais ça fait toujours plus mal quand ça arrive à la fin ;-) ).
  • Je suis ensuite bien évidemment short stack (600) et je découvre :Ad :As au bouton. Je mini-raise, 2 fois la BB, le SB suit, le BB se couche. Le flop :Qh :8s :Td . Le SB mise 80, je raise 240, il raise à 400, me mettant quasiment à tapis (pour 80), j'envoie donc ce qu'il me reste, il montre :Kd :Tc . Le reste du board :9h :Jc et il me sort avec sa quinte.

2ème tournoi, 4ème place.

La dernière main est assez douloureuse car, niveau chance elle aurait pu mieux se passer, et en plus, j'ai fait (au moins) une faute : :4h :Qd de big blind, deux limpers, je check pour voir le flop : :Qh :Qc :Jc . Comme il y a des tirages, je mise 160 (dans un pot de 240), l'un des joueurs suit, l'autre se couche. La turn :9d . Je mise 640 pour chasser les draws. L'autre joueur suit. La river, horrible, :6c . Je check, il tapisse, il ne me reste que 755, je sais que je suis battu mais je suis, c'est trop dur de se coucher après avoir investi autant... Je caresse le secret espoir qu'il ait un J et qu'il me voit sur un bluff. Il montre :9c :Tc . Mon call à la river lui a démontré qu'il avait bien les côtes implicites pour suivre mes mises :-/

Bankroll à 151,50$

Message personnel : bon anniversaire mon blackouz ;-)

samedi 15 mars 2008

20000 kiks !

Le 6 décembre 2007, j'installais fébrilement un compteur de kik sur ce blog. Le 11 février 2008, on dénombrait 10000 passages de mulots dans les alentours. Et aujourd'hui, samedi 15 mars, mon compteur arbore plus de 20000 kiks !

Merci à tous les lecteurs, aux fidèles commentateurs bien sûr (ils se reconnaîtront ;-) ), c'est toujours un plaisir de vous lire, mais également aux occasionnels, à ceux qui font une petite escale, aux timides, qui passent discrètement, sans laisser de trace, et enfin à ceux qui m'ont cités sur leurs blogs, leurs site et leur magazine (pas de s là ;-) ) !

Maintenant, mon petit ktr3is, il va falloir la faire grimper cette bankroll, qu'elle prenne un 0, et qu'elle rattrape ce compteur de kiks :-D

vendredi 14 mars 2008

Le heads-up, c'est dur !

Bon, une deuxième deuxième place de suite, toujours sur le SnG 5$. Et un deuxième craquage en heads-up, de suite ! (non ? si si !).

J'ai manifestement, un petit problème de patience en heads-up, je finis souvent par en avoir assez et par tout envoyer :-/ Exemple : j'ai un M de 10, j'ai :Kc :Qc de SB, je raise, il reraise et là, je ne me l'explique toujours pas, j'ai tout envoyé :-/ . Il montre :As :Jd et le board :6h :9d :Th (j'ai crié valeeeeeet, ça n'a pas suffit) :7h :2h . Grumpf...

Alors bien sûr, il ne faut pas résumer ce tournoi à ce coup car j'en ai fait 150 avant qui m'ont permis d'arriver là mais force est de constater que je craque en heads-up ;-)

Bankroll à 164,75$

jeudi 13 mars 2008

Le jeudi au soleil

Et une sympathique deuxième place ce soir avec un end-game très long et très intéressant. Comme d'habitude, j'ai un peu craqué sur la fin, et comme d'habitude, je m'en veux un peu ;-) .

C'est incroyable, le heads-up, comme des fois on peut "le sentir" et des fois on sait très bien qu'on va perdre à moins d'un coup de bol incroyable. Là, c'était le deuxième cas, je n'ai pas réussi à imposer mon jeu. Je n'ai eu l'impression de penser un coup en avance qu'à de trop rares occasions, il a été meilleur que moi !

Je n'ai jamais essayé les tournois en heads-up. Je pense que ça doit être très fatiguant et très difficile...

Bankroll à 156,75$

mardi 11 mars 2008

Le mardi

Bah y'a pas à dire, y'a pas grand chose non plus...

Deux tournois pour deux bulles. A jouer plus tight, j'ai l'impression que je vais finir plus souvent 3ème ou 4ème et, certes moins souvent 7, 8 ou 9ème, mais également moins souvent 1er ou 2ème...

Considérons 10 SnG 5$ + 0,50$, 9 joueurs, avec un même "moyenne" de classement :

  1. 5 fois 1er et 5 fois 9ème, gain net = 57,5$
  2. 3 fois 1er, 2 fois 2ème, 2 fois 8ème et 3 fois 9ème, gain net = 30,5$
  3. 1 fois 1er, 2 fois 2ème, 2 fois 3ème, 2 fois 7ème, 2 fois 8ème et 1 fois 9ème, gain net 12,5$
  4. une fois 1er, une fois 2ème, une fois 3ème, une fois 4ème, deux fois 5ème, une fois 6ème, une fois 7ème, une fois 8ème et une fois 9ème, gain net = -10$
  5. 3 fois 4ème, 4 fois 5ème et 3 fois 6ème, gain net = -55$ (c'est un peu moi en ce moment ça ;-) )

Tout ça pour dire qu'un peu de risque en début de tournoi permet peut-être d'augmenter l'écart dans les classements (i.e. de tendre vers les cas 1 et 2) et donc, pourquoi pas, d'avoir de meilleurs gains en SnG ? Mouais :-/ ça tient la route ça ? A vous les studios.

En tout cas, bankroll tristounette à 148,75$

lundi 10 mars 2008

Le lundi au soleil

C'est une chose qu'on n'aura jamais ;-)

Deux tournois pour une seule place ITM : 3ème, donc légère perte d'argent pour ce soir. Pas grand chose à dire à part que sur le deuxième tournoi, c'est la première fois que je touche aussi peu de jeu : sur les 100 premières mains (un peu moins en fait : 92/93), mon meilleur as était ATo et ma meilleure paire 44. Heureusement, quand nous n'étions plus que 4, QQ sont venues à mon secours et j'ai réussi à finir ITM.

En début de tournoi, j'ai "sharkscopé" quelques joueurs et les résultats étaient assez incroyables. Ca ressemblait à ça :

Fishes

Et bah, j'ai même pas réussi à gagner :-p

Bankroll à 159,75$

dimanche 9 mars 2008

ktr3is le gambler ?

Bon, il faut que je vous avoue quelque chose, je n'en suis pas vraiment fier mais c'est plus fort que moi, je n'ai pas pu m'en empêcher : j'ai encore reraisé quelqu'un avec une double paire... Encore une fois j'avais le meilleur jeu et encore une fois il a touché l'intouchable.

La version courte, en début de tournoi, je suis content de voir un flop de BB avec :Qc :6c , :6h :Qh :7s , il y a deux joueurs, je mise un peu moins de la moitiè du pot, suivi immédiatement par les deux joueurs. La turn :Ks , je mise un peu plus, raisé par un joueur, l'autre se couche, je pense à tout ce que vous m'avez déjà dit, je le vois potentiellement sur KQ, je sais que c'est risqué, mais l'occasion de doubler est trop belle, la tentation trop forte, je ne contrôle plus la main sur la souris, elle déplace le slider et clique sur raise, je viens de commettre l'irréparable : j'ai tapissé, il suit et montre :Kd :Jd . La river :Js , je sors 9ème. J'ai envie de dire : "ça fait partie des risques du métier" ;-) .

Deuxième tournoi :

  • Assez rapidement 3 joueurs sont éliminés.
  • Survient une main assez incroyable avec :As :Kd , :Ad :Ah et :Kh :Ks . A l'issue de ce coup, deux autres joueurs sont éliminés et je me retrouve small stack, très loin derrière les trois premiers, à la bulle. Dès que je bouge, je suis reraisé par les gros tapis. Je suis obligé d'avoir une main pour survivre, rien à faire ça ne vient pas. Heureusement, coup de bol, le 3ème s'enflamme et se fait sortir, je suis ITM.
  • A partir de ce moment là, j'arrive à placer quelques moves, je me maintiens à la limite de la dead zone, et un autre joueur saute, je me retrouve en heads-up avec 500 chips contre 13000 !
  • En fait, j'arrive à lire mon adversaire facilement : quand il n'a rien il mise, quand il a quelque chose il slow play, systématiquement (il montre souvent ses mains). Grâce à ce read, j'arrive à remonter petit à petit, en prenant mon temps : dès qu'il mise après flop je le raise, et il se couche, et quand il check, je check en attendant de toucher quelque chose ! Après une longue empoignade, nous nous retrouvâmes quasiment à égalité de chips (c'est bon quand même ce passé simple ;-) ) et là, je me suis emballé preflop avec :9h :9d , contre :Ad :Qs , il touche une :Qd à la turn, dommage, je sors 2ème. C'était un heads-up très intéressant, assez long, à la fin le mec à dit "u were excellent, best heads-up game", j'espère qu'il n'était pas ironique par rapport au dernier coup :-o .

Allez, ne soyez pas trop durs avec moi, en plus aujourd'hui, c'est mon anniversaire ;-)

Bankroll, à 161,75$

- page 2 de 10 -